Franz Bouvet, membre de la SRD, nous livre des extraits de son journal de bord pendant le Fastnet 2019 à bord de son Class 40 n°65 YODA…

Le convoyage

Départ de Caen le mercredi 31 juillet à 15h avec André et Franz à bord pour descendre le canal jusqu’à Ouistreham en compagnie d’un autre Class 40 (le 157).

Un Class 40 suédois pas encore prêt reste à quai.

Philippe et Aurélie nous rejoignent à Ouistreham avec l’avitaillement.

Départ de Ouistreham à 21 h pour passer l’écluse.

Traversée de la Manche tranquille sous GV et solent et arrivée le jeudi matin dans le Solent avec un léger vent qui adonne.

On croise quelques gros voiliers qui s’entrainent.

Nous nous amarrons à Cowes dans la Shepard Marina (place réservée quelques jour avant car le RORC ne s’occupe pas des places des bateaux au départ)

Seuls 3 Class 40 sont à Cowes. Les autres sont à Hamble, de l’autre côté du Solent.

Il nous reste jeudi après midi et vendredi pour visiter Cowes et préparer le bateau.

Briefing à 18h. La météo annonce peu de vent dans le Solent au départ (vent de sud-est) et une bascule samedi soir ou dimanche au sud ouest.

Vendredi matin, petit déjeuner anglais avec toasts, bacon & eggs. On y retrouve par hasard les suédois qui viennent d’arriver avec leur Class 40.

Le départ

Samedi matin, Aurélie reste à quai et rentre en ferry.

391 bateaux sur la ligne de départ, après un passage obligé par une porte devant les organisateurs sous gv 4 ris et tourmentin. Il y a finalement du vent (10 à 15 kts)

Cela fait plein de voiles oranges sur le solent.

A 12h30, départ des multicoques qu’on ne verra pas longtemps.

Un quart d’heure plus tard c’est notre départ avec les Imoca (22 class 40 et 21 Imoca), sous spi.

Le vent refuse et on arrive aux Needles sous GV et solent.

On envoie le gennaker à la sortie du solent en abattant pour longer la côte sud de l’Angleterre.

La course

Dans la nuit le vent faiblit et on perd des places en restant trop au nord.

Le vent tourne au sud ouest et on tire des bords jusqu’aux iles Scilly à cause de la zone de séparation du trafic interdite, où on arrive le dimanche 4 vers 17h.

Ensuite on file entre 8 et 10 kts entre bon plein et vent de travers jusqu’au Fastnet. 

Encore 3 à 4 milles de près à l’approche du phare à cause d’une zone de séparation du trafic interdite, sous GV avec 1 ris et trinquette.

On passe le Fastnet le lundi 5 vers 12h. Un hélicoptère survole les concurrents.

On a rattrapé le Class 40 n°30 qui est à proximité.

Les premiers sont déjà loin devant, à 16 kts.

Le retour vent de travers sous GV 1 ris et trinquette à 13 kts est rapide et humide.

On repasse les Scilly le mardi 6 à 2h du matin, avec toujours le n°30 en vue derrière.

Ensuite on peut abattre et envoyer le spi vers Plymouth.

On surveille derrière avant d’empanner à proximité du phare d’Eddystone.

Les 4 bateaux devant ne sont pas loin. 

Arrivée le mardi 6 à 10h43 après 2j 22h 13mn 52s de course, 6 minutes devant le n°30,. Nous sommes 11ème sur 19.

Le premier multicoque a mis 1j 4h.

Le dernier, un Oceanis 393, a mis 8j 17h…

Le retour

A l’arrivée tous les class 40 sont regroupés à Queen’s Anne Marina, mais loin du village de la course, dans une autre marina.

Un coup de vent étant annoncé pour le vendredi, nous ne restons pas pour la remise des prix et profitons d’un vent portant pour partir le mercredi matin et arriver à Ouistreham jeudi 8 à 5h.

INSCRIVEZ-VOUS !

Pour recevoir régulièrement des nouvelles du club.

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez notre politique de confdientialité des données personnelles.

Votre inscription a bien été enregistrée, merci !